Comment arrêter de trader pour l’argent?

Comment arreter de trader pour l'argent

Comment arrêter de trader pour l’argent?

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur reddit
Partager sur email
Partager sur print

Comment un trader débutant peut-il apprendre à trader les marchés « sans » trader pour l’argent?

En réalité, de trop nombreux traders débutants s’exposent aux marchés financiers dans l’espoir de faire des gains rapides et devenir riches en quelques jours…

Ils prennent des risques inconsidérés, et leur carrière dans les marchés financiers s’achève donc… aussi vite qu’elle n’a commencée.

Le problème, c’est justement cette volonté de devenir riche « overnight ».

La réalité des marchés est toute autre. 

Oui, les marchés financiers offrent une opportunité incroyable de devenir riche. Mais cette opportunité suppose de faire preuve de (beaucoup) de patience, et de suivre le marché.

On parle bien de suivre le marché, pas ses profits.

Trader pour l’argent est une voie sans issue. Et nous t’expliquons aujourd’hui pourquoi. 

Trader pour l'argent s'oppose à trader les marchés

En tant que trader, tu as sans doute entendu partout parler du fameux « Cut your losses short and let your profits run ».

C’est-à-dire, « Coupe tes pertes rapidement, et laisse tes profits courir… ». Bref, des mots simples mais dont les débutants ne comprennent pas le sens profond.

Ainsi, ils ont tendance à échouer à cause de leur propension à trader pour l’argent sans tenir compte de la réalité du marché. 

En effet, ils entrent sur les marchés dans l’espoir de faire des profits rapides. 

Et lorsque les profits sont enfin là, ils sont encaissés immédiatement. Beaucoup trop vite. Sans répondre à une logique quelconque ou un signal du marché. 

On te le dit amicalement mais c’est une logique de losers.

Pourquoi ?

Parce que cela revient à superposer à la tendance des prix donc à la réalité du marché, des cibles artificielles de profits monétaires:

    • C’est à dire que, quelles que soient les conditions de marché, ces traders vont sortir de positions à cause de leurs cibles « monétaires »: « j’ai fait 1000 euros, je sors je m’en fous ». Ok super. Mais cette sortie n’est valable que si elle est justifiée par l’analyse technique. Nous te donnerons quelques pistes plus loin dans cet article.
    • Ou, ils vont placer leurs stops trop près du prix d’entrée par crainte de perte, quelle que soit la volatilité du marché, ou par volonté de « maximiser » leur exposition au marché.

Bref, pour faire simple, pourquoi certains traders coupent-ils leurs profits trop tôt au lieu de les laisser courir ?

Plusieurs réponses possibles:

  1. La peur de laisser de l’argent sur la table,
  2. Pire, la peur qu’un profit important « non réalisé » se transforme en perte,

Tout ceci est assez problématique en terme psycho.

Pourquoi? 

  • Soit car le trader va littéralement couper un winner sans raison valable beaucoup trop tôt, si ce n’est sa perspective de gains, et va donc manquer des gains plus importants.
  • Soit car il a pu avoir l’occasion de saisir des niveaux de profit plus élevés que le prix actuel mais n’a pas su en tirer profit… dans l’espoir de faire de plus gros gains.

Trader pour l'argent empêche de capturer l'essence d'une tendance

Identifie la dynamique globale du marché et laisse toi bercer

A trader pour l’argent, tu risques de céder au chant des sirènes de la cupidité et de la peur.

Et donc démultiplier les erreurs, achetant les tops par FOMO, et vendant les bottoms par peur…

Tu dois faire l’inverse.

Et tu dois donc réaliser et accepter qu’en tant que trader, tu ne vendras jamais l’exact top, ou n’achèteras jamais l’exact bottom.

Ce qui t’intéresse, c’est de capturer l’essence du mouvement, les 80% entre le bottom et le top.

Ainsi, au lieu de passer ton temps à perfectionner tes entrées et sorties, tu dois placer toute ta concentration et tes efforts à l’identification de la dynamique globale du marché.

Est-ce-que le marché est en tendance? Haussière? Baissière? En hausse irrationnelle, en baisse irrationnelle? Sans tendance?

C’est cette logique, basée bien entendu sur ton système de trading, qui doit te dire si:

  • Tu vas acheter et prendre tes profits à court terme.
  • Ou acheter et vendre après un bon et long swiiiing des familles. 

Et oui, il y aura de belles fluctuations sur tes profits non réalisés, mais tu seras à même de laisser respirer la tendance et d’en capturer l’essence. 

Du prix et de la valeur d'un actif

Warren BUFFET explique ceci:

"Le prix est ce que tu payes, la valeur est ce que tu obtiens."
"Il est préférable d'acheter une merveilleuse société à son juste prix, que la bonne société au merveilleux prix"

À court terme, le prix peut se détacher de la valeur. 

Supposons, par exemple, que la valeur intrinsèque approximative d’un titre soit de 10 $.

Théoriquement et par exemple, le prix devrait fluctuer, une fois un cycle de marché complet terminé, entre 5 $ et 20 $.

Nous supposons donc que le prix sera inférieur de 50 % à la valeur intrinsèque, et supérieur de 100 %, tandis que la valeur intrinsèque demeure relativement constante.

Quand nous parlons de valeur intrinsèque, nous pensons à la « Valeur Absolue » : celle qui vise à déterminer la valeur réelle de l’entreprise en considérant ses caractéristiques intrinsèques.

Ainsi, malgré la fluctuation des prix, la « qualité de » l’entreprise reste la même.

La seule chose qui a changé, c’est la somme d’argent que tu dois débourser pour acheter un titre: la valeur vient à un certain prix, et ce prix varie.

C’est valable pour tous les actifs, en ce compris le bitcoin à partir du moment où tu conçois que le bitcoin a une valeur intrinsèque simplement parce que c’est une réserve de valeur, ou une devise, selon ton opinion.

Ainsi, en bull market, tu peux acheter un actif qui a la même valeur qu’au préalable, mais à un prix plus élevé….

Est-ce un problème pour un trader ? Absolument pas.

La valeur du bitcoin: mythe ou réalité?

Nous ne pouvons pas ignorer que la notion de valeur, au-delà des fondas d’une entreprise, revêt une dimension subjective.

La notion de valeur dépend de la perception de chacun.

Et la valeur perçue n’a aucun rapport avec la valeur absolue.

Par exemple, la valeur d’une oeuvre d’art dépend, outre son auteur (qui constitue donc la valeur absolue) de la perception que tu as de cette peinture.

Ainsi, selon ta perception de cette oeuvre, es-tu prêt à en payer le prix ou non ?

« Cette oeuvre d’art, à ce prix, hummm…. Est-ce que cela vaut son coût? »

C’est la même chose pour bitcoin : la valeur que tu accordes au bitcoin reflète ta perception, et donc ta capacité à en payer le prix ou non.

Prix et valeur divergent, et ce surtout, sur le bitcoin…

Pour faire simple.. :

  • Si tu penses que le bitcoin, c’est de la m****, tu n’y vois pas de valeur, donc tu n’es ABSOLUMENT pas prêt à en payer le prix pour t’en offrir un. Ce sera toujours trop cher pour toi.
  • Si tu penses que le bitcoin est la plus belle expérience que l’humanité traverse, (à cause de la technologie, ouais, on est là pour la techno, pas pour la thune), il devient évident d’en payer le prix pour t’offrir la valeur que représente le bitcoin à tes yeux.

Le prix trouve sa valeur dans le temps

Comme le disait ce bon vieux Warren, il n’y a que le juste prix, et le merveilleux prix.

Au fil du temps, le prix tend à retourner à sa valeur. 

En quelque sorte, l’épreuve du temps permet donc au prix de trouver sa juste valeur.

En fait, le prix te distrait de la valeur car le prix n’est que le véhicule vers la valeur.

Rien de plus.

Il n’y a pas de prix trop élevé ou trop bas. 

Il n’y a qu’un bon prix par rapport à la valeur perçue. Ou un mauvais prix (le fameux merveilleux prix) par rapport à la valeur.

C’est pourquoi nous recommandons de surtout trader à la hausse. 

Pourquoi ? 

Car tu peux t’exposer à un énorme décalage entre le prix et la valeur. 

Et ton job en tant que trader est de détecter les « décrochages » du prix par rapport à la valeur.

Bref, tu dois être à l’affût quand commence la période des soldes.

Pourquoi ?

Car tu vas pouvoir acheter en payant le bon prix, et revendre à quelqu’un qui acceptera de payer le merveilleux prix…pour la même valeur. 

La notion de valeur évolue avec le prix et le temps. 

Ce qui nous offre, à nous traders, des opportunités incroyables pour acheter le juste prix, et vendre à quelqu’un d’autre le fabuleux prix.

Les opportunités asymétriques ou quand le prix décroche de la valeur

Tu galères à comprendre?

Ok, laisse-moi te raconter l’histoire de Bob et Alice.

D’un côté, Bob est celui qui a acheté un bitcoin à 1000 dollars.

Alice en est tout émoustillée: « Wow, quelle clairvoyance ».

Est ce légitime ? Oui et non.

Oui car un bitcoin à 1000 dollars, cela sonne comme un cadeau du ciel quand on sait que le plus haut historique est proche des 20.000 dollars.

Mais non, car Bob a acheté en 2013 juste avant le précédent plus haut historique des 1000 dollars.

Bref, Bob est celui qui a tradé pour l’argent et qui a succombé à sa cupidité…et en a donc payé le prix.

Et il a donc dû attendre 4 ans avant de prétendre réaliser un quelconque profit…

Ainsi, tout aussi sûrement que les prix peuvent défier temporairement les lois de la gravité, les dures lois de la physique l’emportent sur la douce science de la psychologie des foules.

Et le prix revient doucement mais sûrement à sa juste valeur…

Ainsi, plus les prix s’élèvent au-dessus ou décrochent en dessous de la valeur intrinsèque d’un actif, plus le potentiel de baisse ou de hausse grandit.

C’est donc la raison pour laquelle Bob a sans aucun doute capitulé et vendu son bitcoin au juste prix de 200 dollars, après avoir payé le fabuleux prix de 1000 dollars.

De l’autre côté, Alice a acheté un bitcoin à 3600$ en 2019.

Et maintenant, elle enregistre un retour sur investissement de 200%.

Qui est le plus « smart » dans ton esprit ?

  • Bob qui a payé le prix le moins cher, à un moment où la valeur était merveilleuse ?
  • Ou est-ce Alice qui a payé un prix un plus cher mais à un moment où la valeur lui offrait une opportunité asymétrique?

Répondre à cette question définit tout simplement ton job en tant que swing trader.

Ton seul objectif doit être est de payer le juste prix (en dessous de la valeur) afin de revendre au merveilleux prix (au dessus de la valeur).

Forget about Bob. Be Alice.

Trader pour l'argent corrompt ton esprit

L'impact des profits non réalisés sur ta psycho

Soyons honnête un instant. On s’est tous déjà dit au beau milieu d’un trade:

  • « wow, je fais d’énormes gains sur ce trade, je ne veux pas les rendre…! » ?
  • « bon, qu’est ce que je vais bien pouvoir m’acheter avec mes profits? »

En vérité, il est tout à fait naturel pour les spéculateurs de traduire les profits non réalisés en termes monétaires.

On spécule quand même tous pour gagner de l’argent.

Mais, il est nécessaire de se rappeler que:

  • Ce qui est psychologiquement naturel et confortable, conduit le plus souvent à l’échec.
  • Ce qui n’est pas naturel et inconfortable, conduit le plus souvent au succès.

Les marchés offrent chaque année des exemples de simples tendances qui se transforment en de monstrueuses tendances.

Pourtant, année après année, des traders inexpérimentés continuent de trader pour l’argent et de petits profits, et donc de se contenter de maigres gains malgré des opportunités de profits énormes…

En effet, regarder ses profits en cours de trade provoque des sentiments puissants qui placent le trader à la merci d’une tempête émotionnelle.

Donc, stp, fais-toi et fais-nous une faveur, à partir de maintenant.

Tant que ton trade est en cours, ne regarde pas tes profits.

C’est à la fin du bal qu’on paye les musiciens.

Pas avant.

Pendant une guerre, serait-il logique de compter les morts alors que les combats sont toujours en cours ? Non.

Même chose.

Quid du chirurgien qui opère ton enfant et qui, alors que l’opération est encore en cours, se permet de penser à ce qu’il pourra faire avec ses honoraires?

Tu en penses quoi ?

Cette simple pensée rend-elle les gestes du chirurgien plus méticuleux ? Ou au contraire, ne penses-tu pas que cette distraction de l’esprit pourrait le conduire à faire des erreurs ?

La même logique s’applique à tes trades ouverts.

Penser et trader pour l’argent, c’est comme s’empoisonner soi-même.

C’est faire de soi un esclave de l’argent.

Libère ton esprit des pensées involontaires liées à l’argent.

Tu DOIS comprendre que :

  • le fait de simplement penser à l’argent interfère directement avec ton processus de décision.
  • tes pensées doivent toutes être orientées vers un seul et unique but: la bonne exécution de ton trade. 

L’argent ne doit pas corrompre ton esprit. Un bon chirurgien est focus sur sa gestuelle. Un bon trader est focus sur la bonne exécution de son trade.

De la vraie nature des gains en trading

Si tu tombes dans le piège de l’argent et des profits, tu vas devoir réaliser qu’un gain est simplement un gain, et qu’une perte est simplement une perte.

Non, je ne me fous pas de ta gueule.

C’est en réalisant que tu dois perdre comme un pauvre mais savoir gagner comme un riche que tu vas faire exploser ton capital.

Et à vrai dire, il n’existe pas de gros ou petits gains. 

Car:

  • Du point de vue d’un trader à succès, l’argent n’existe pas. Il y a seulement de bons ou de mauvais trades, jugés sur la qualité de leur exécution. 
  • Le marché se fiche que tu enregistres de petites pertes, de grosses pertes, de petits gains ou de gros gains,
  • De gros gains existent seulement de ton point de vue. Ce qui est un gros gain pour toi, n’est peut être qu’un petit gain pour moi.
  • Et si le marché t’offre de gros gains mais te chuchote que la tendance continue, tu n’as aucune raison refuser ces « encore plus gros » gains qui te sont offerts sur un plateau… 

Bref, tu remarqueras que c’est une question de perspective.

Spinning dancer: dans quel sens vois-tu la danseuse tourner? Quid si tu regardes la danseuse de gauche ? Quid si tu regardes celle de droite?
Regarde la danseuse de gauche. Dans quelle sens tourne-t-elle? Quid de la danseuse de droite? Enfin quid de celle du milieu?

Arrête de trader pour l'argent en adoptant des règles de trading dynamiques

Adopte une règle dynamique pour laisser courir tes gains

Si la peur de laisser de l’argent sur la table t’amène à sortir prématurément d’une bonne position, tu peux « repenser » ton système de trading afin qu’il corrige tes erreurs.

Tout simplement, pourquoi ne pas concevoir des règles de sortie basées sur la dynamique des prix et l’action du marché, plutôt que sur des objectifs artificiels de prix monétaires?

Sortir parce que tu as gagné 5000 euros n’est pas une bonne idée, surtout si le marché continue d’envoyer des signaux haussiers…

Nous te partageons un exemple de stratégie dynamique basée sur l’ADX.

Si tu n’es pas familier avec cet indicateur, l’ADX identifie si le marché est en tendance, et auquel cas, la force de cette tendance.

Une ADX en hausse au-dessus de l’objectif de 25, indique que le marché est en tendance.

Attention, il ne te donne pas le sens de la tendance. Juste la confirmation que le marché est en tendance. 

Et on le sait, une tendance agit comme un flux qui te protège… qu’il est préférable de suivre, plutôt que de combattre.

Ainsi, la gestion de ton risque et ta prise de bénéfices pourraient désormais répondre à ce type de logique :

  • Tant que l’ADX augmente et se maintient au-dessus de 25, tu dois être patient et t’attendre à de gros profits,
  • Dès que l’ADX (toujours au-dessus de 25) commence à baisser, tu devrais commencer à envisager une sortie afin de verrouiller de bons profits sans trop en laisser sur la table. Zoome dans les unités de temps afin d’optimiser ta sortie. Et envisage aussi d’ouvrir la position inverse.
  • Enfin, si l’ADX est <25, tu ne dois pas laisser courir tes profits, mais simplement trader d’un niveau à l’autre, et donc prendre tes profits immédiatement. 
ADX trading top on bitcoin weekly chart
Top de l'ADX sur le graphique hebdo du bitcoin

Trader pour l'argent conduit à l'overtrading

Arrête de "forcer" les trades pour l'argent

Notre chère Alice se promène dans les rues par une belle journée ensoleillée, en pensant à ses petits profits et à la façon dont elle va les dépenser.

Soudain, elle entend un couple se disputer :

« Ça ne me dérange pas que tu sortes de temps en temps pour une soirée poker avec tes amis » dit la femme à son mari.

« Tu travailles dur toute la journée et tu as besoin de loisirs, mais penses-tu que nous pouvons nous permettre de perdre de l’argent?

Bébé a besoin d’une nouvelle paire de chaussures »

En fait, l’expression « Bébé a besoin d’une nouvelle paire de chaussures » tient son origine des casinos.

Cette expression est le mantra des joueurs de dés de craps.

Dans le film de Robert De Niro, A Bronx Tale, un joueur crie : « Bébé a besoin d’une nouvelle paire de chaussures » avant de lancer les dés.

Bon, revenons-en à nos moutons.

La vérité, c’est que le trading n’est pas un jeu.

Tu ne peux pas forcer un trade pour acheter quelque chose, simplement parce que tu ne peux pas créer les opportunités de trades.

Seul le marché peut te donner des opportunités et ton travail consiste à les attendre et à agir en conséquence.

Forcer un trade passe soit par ouvrir des positions de trop grosse taille, ou ouvrir des trades bien trop fréquemment.

Forcer le trade traduit le syndrome du trader obsédé qui réduit le trading à un schéma d’enrichissement rapide.

Tu dois trader sélectivement, seulement quand les chances de gagner sont de ton côté.

Ton travail en tant que trader n’est pas d’anticiper ce qui peut arriver mais d’identifier ce qui se passe dans le marché afin de participer.

Lorsque nous forçons le trade pour faire d’hypothétiques gains, la nécessité d’ouvrir des positions prend le dessus sur nos règles.

La frustration nous amène à essayer de créer des opportunités plutôt que de répondre à celles présentées par les marchés.

Sois responsable et laisse le marché venir à toi.

Attend aussi longtemps que nécessaire.

La patience est l’atout numéro #1 du trader.

Rappelle-toi que tu n’as pas besoin de trader souvent, ton job consiste seulement à « bien » trader.

Quantité versus qualité. Ou plutôt l’inverse effectivement.

must of our trading comes from a battle between patience and impulses
"Le trading est une bataille entre notre patience et nos impulsions." Steve BURNES

Définir un corpus de règles pour stopper l'overtrading

Trader pour l’argent va te pousser à ouvrir des positions sans setup simplement dans l’espoir de ne pas rater la prochaine grosse impulsion.

Afin d’arrêter l’overtrading, tu dois mettre en place des règles strictes.

Une fois que tu auras établi des règles relatives à ton entrée sur les marchés, à tes sorties, à la taille de la position, au placement de ton stop, tu commenceras à énergiser une nouvelle croyance dans ton esprit.

Des règles récurrentes et suivies dans le temps sont intériorisées et deviennent de véritables mécanismes de maîtrise de soi.

Il suffit de regarder des enfants agir au quotidien pour le concevoir.

A vrai dire, ils ont si souvent entendu parler du respect envers les personnes âgées que leur comportement au contact des personnes âgées devient automatique à un moment donné.

C’est comme ça qu’un trading gagnant débute : par des règles qui se transforment en habitudes.

Ces comportements automatiques sont importants parce qu’ils ne nécessitent pas d’effort ni le moindre dévouement de ressources mentales.

À un moment donné de notre vie, « se brosser les dents le matin et le soir » a été pu être une règle que nos parents nous ont imposée, jusqu’à ce que cela devienne une habitude… et que nos parents n’aient plus besoin de nous le rappeler.

En répétant tes règles plusieurs fois, tu vas les intérioriser progressivement et les transformer en habitudes.

Une habitude crée donc un automatisme.

Tes règles de trading doivent faire partie intégrante de toi, de tes croyances, à tel point qu’elles ne requièrent aucune attention ou aucun effort particulier.

Pour internaliser tes règles, tu dois commencer par en définir…

Voici une liste de règles de trading que tu devrais suivre par exemple pour créer de bonnes habitudes.

  • Règles d’entrée.
  • Règles d’invalidation avec placement de ton stoploss.
  • Règles de sortie.
  • Gestion de ton stoploss.
  • Perte maximale par jour autorisée.
  • Pause après des pertes importantes ou multiples.
  • Routine de préparation.

Il te sera impossible d’internaliser toutes ces règles en même temps.

Commence par les plus importantes : configuration d’entrée, stoploss, taille de la position, règles de sortie.

Répète les mentalement.

Une fois que ces règles semblent internalisées, ajoutes-en de nouvelles.

Visualise-toi en train de respecter toutes les règles. Ressens le plaisir qui en découle.

Imagine-toi en train de les briser. Ressens la douleur.

RAPPORT HEBDO DE TRADING

Chers abonnés, si vous ne parvenez pas à visualiser le contenu du rapport hebdo de trading, il vous suffit de saisir à nouveau votre adresse e-mail et vous aurez un accès instantané. 

Profite et n’hésite pas à commenter ! 

A la semaine prochaine ! 

Happy trading. 

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur reddit
Partager sur email
Partager sur print

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de